Logo demislegrec.com

Interview



presentation
actus
biographie
discographie
paroles
interview
galerie
Suggérez moi !
Livre d'or
liens
Ils ont parlé de nous


Cette interview a été réalisée lors d'un concert donné par Demis Roussos en 1994 à Chaumont (52)

André Bellot : comment entrevoyez-vous votre avenir professionnel ?
Demis Roussos : je pense chanter encore 5 à 6 ans, ensuite des disques et peut-être du cinéma.

A.B. : Quels sont vos projets immédiats ?
D.R.: J'ai en vue un album lyrique, d'opéra, ensuite je prévois la sortie d'albums concepts, à thème.

A.B. : une émission télévisuelle est-elle programmée ?
D.R. : pas pour l'instant, de toute façon, la télé ...

A.B. : combien de spectacles avez-vous donné cette année (1994) ?
D.R. : une cinquantaine en France, autant à l'étranger.

A.B. : nombre de disques vendus ?
D.R. : plus de 40 millions, avec un sourire, accompagné bien sûr de nombreux disques tant d'or, de diamant que de platine.

A.B. : une grande scène parisienne est-elle prévue ?
D.R. : une date et un endroit sont actuellement recherchés.

A.B. : quel est votre meilleur pays d'accueil ?
D.R. : l'Allemagne, sans hésitation.

A.B. : Avez-vous un public jeune ?
D.R. : pas spécifiquement, tous les âges se retrouvent dans mon public.

A.B. : où serez-vous demain ?
D.R. : à Zurich.

A.B. : des vidéos ont-elles été réalisées concernant vos spectacles ?
D.R. : quelques unes mais de plus j'ajoute que je ne suis pas très "clip".

A.B. : l'album relatif à l'Odyssée n'est jamais sorti malgré un spectacle promotionnel le concernant ?
D.R. : l'idée n'est pas abandonnée ...

A.B. : d'où est venue l'idée de la réalisation de l'album de Noël ?
D.R. : l'idée était tout à fait personnelle.

Sa vie privée (sujet plus délicat mais Démis s'y est prêté de bonne grâce)

A.B. : où vivez-vous ?
D.R. : en Grèce moitié de l'année, le reste partout autour du monde.

A.B. : où vous habillez-vous ?
D.R. : au hasard de mes déplacements, j'aime beaucoup la mode.

A.B. : des livres sur Démis Roussos sont-ils sortis ?
D.R. : déjà 2 ou 3 je crois.

A.B. : si demain, j'envisage l'écriture d'un livre vous concernant, qu'elle sera votre position ?
D.R. : pourquoi pas mais je voudrais le voir avant sa sortie.

A.B. : quels sont vos compositeurs préférés ?
D.R. : Mozart, ..., Sting

A.B. : Ecrirez-vous d'autres chansons ? Vous avez écrit We shall dance !
D.R. : co-écrit, ..., non

A.B. : vos rapports avec Vangelis ?
D.R. : SUPERBE.

A.B. : qu'auriez-vous fait si vous n'aviez pas fait ce métier ?
D.R. : cuisinier, chef cuisinier.

A.B. : avez-vous un fan-club en France ?
D.R. : non, je n'ai pas de fan-club professionnel en France, ni ailleurs; je n'aime pas que l'on fasse faire dépenser un centime pour un club me concernant.

A.B. : quels sont les rapports d'un artiste comme vous avec ses enfants ?
D.R. : les mêmes que n'importe quel père

Questions sur l'actualité


A.B. : vos réactions face à la drogue, au Sida, face au chômage, face au mal de vivre des jeunes ?
D.R. : la drogue, je n'en ai jamais pris; le Sida, c'est la 3ème guerre mondiale; le chômage, tout ceci est organisé pour que les pays forts bouffent les petits. Le mal de vivre des jeunes, ils n'ont pas d'idéaux, pas d'oracles !

A.B. : votre regard sur les politiques montrés du doigt chaque jour ?
D.R. : la politique française ne m'intéresse pas.

A.B. : avez-vous une passion, un passe temps favori, quels sont vos loisirs ?
D.R. : la musique, oui bien sûr mais encore, la cuisine; passe temps, la lecture; loisirs, les promenades à cheval, l'évasion dans la campagne.

A.B. : envisagez-vous une carrière théâtrale, cinématographique ?
D.R. : théâtrale, non, pour le cinéma, j'espère

A.B. : pourquoi avoir choisi les églises pour chanter ?
D.R. : l'amour a été prêché par Jésus Christ, moi, je chante l'amour donc ... et à l'heure actuelle, je suis le seul artiste de variétés à me présenter et à chanter dans les églises.